Accueil - Ma généalogie - Contrats de mariages - Dossiers - Liens - Me contacter

Dossiers du mois

Retour Sommaire

Acte de vente en 1756, de la terre et Seigneurie vicomtière de la Grande
Haye à Roubaix, Hem et Croix :


Pardevant les notaire royal, jurés de cattels et hommes de fiefs du Haynaut, résidens à
Valenciennes, soussignés, furent présentes damoiselles Catherine Françoise de Haynin de
Cerfontaine et Catherine Adrienne de Haynin de Prouville, sœurs, leurs franches et libres
personnes, à marier et agées suffisamment selon loy, demeurantes en cette dite ville,
lesquelles ont déclarés d'avoir vendu, cédé et transporté comme par ces présentes, elles
vendent, cèdent et transportent bien léallement et pour toujours, à Mr Philippe Noël Joseph
Cambier, Seigr de Buhat et autres lieux, Conseiller du Roy, mayeur des villes et villages de la
Prévosté le Comté de Valenciennes, y demeurant, et à dame Marie Ursule Joseph Preseau, son
épouse, qu'il autorise à l'effet des présentes, présents et acceptants, acquéreurs pour
damoiselle Célestine Séraphine Victoire Parfaite Cambier, leur fille aînée, la terre et
Seigneurie Vicomtière de la Grande Haye, de Beaurieu et autres fiefs scituées à Roubaye,
Hem et Croix, mouvant et relevants de Monseigneur le Prince de Soubize à cause de son
marquisat de Roubaye, se consistants en une ferme, jardin, verger, prets, plantis et terres
labourables faisant le tout ensemble quarante bonniers ou environ ou quarante deux bonniers,
s'ils s'y trouvent sans rien livrer par corde ny mesure, à la charge d'entretenir les baux des
fermiers pour le temps qu'ils ont encore à durer.
Plus, lesdites terres se consistent en diverses rentes seigneurialles telles qu'en avoine, bled,
chapons, argent et autres droits, mouvances, dépendances et appendances, et en tous tels
droits et privilèges dont les dites demoiselles ont joui ou du jouir, que les dits sieur et dame
conjoins acquéreurs disent bien connaître, puissantes lesdites demoiselles de faire cette vente
comme de bien à elles appartenant de succession paternelle et par donation faite par défunte
damoiselle Anne Charlotte de Haynin et ladite damoiselle de Prouville à ladite damoiselle
Catherine Françoise de Haynin de Cerfontaine pour par ladite damoiselle Celestine Séraphine
Victoire Parfaite Cambier, commencer à jouir des terres et fiefs cy dessus prettement, à quel
effet, lesdites demoiselles y ont renoncé et renoncent sans y plus rien réserver ny retenir pour
elles, héritiers ny pour autruy, affirmant par serment que sur lesdites parties il n'y a et elles ne
savent aucuns arrêts, rapports, saisies, substitutions ny aucuns autres empêchements
quelconques, sous leurs promesses, la présente vente faire valoir, conduire et garantir, même
d'en faire et passer tous devoirs de deshéritance requis et nécessaires à la première demande
et aux frais desdits Sr et dame conjoins acquéreurs, à la charge desquels seront aussy les droits
seigneuriaux.
Cette vente faite pour le prix et somme de quarante mille florins, que lesdits sieur et dame
conjoins acquéreurs ont promis payer, savoir quatre mille florins comptant qui ont été
réellement nombrée à la vue et en présence desdits notaires, jurés et hommes de fiefs, en
espèces au cours du jour et pour laquelle somme le présent acte servira de quittance et les
trente six mille florins restants, par tout le terme de dix années, datte des présentes, en payant
par lesdits sieur et dame acquéreurs, l'intérêt de ladite somme de trente six mille florins, à
raison de trois pour cent par chaque année, et par dessus ce, lesdits sieur et dame conjoins
acquéreurs se sont obligé de payer annuellement et pendant les vies desdittes deux
demoiselles vendresses, une pension viagère de quatre mille florins, laquelle sera même payée
en entier à la survivante desdites deux demoiselles et qui sera éteinte au jour du décès
d'icelles, pour être, ladite pension viagère, prise et affectée sur toutes les parties cy dessus
vendues, à l'accomplissement de tout ce que dessus, et de rendre frais à déffaut. Les parties
se sont obligé et ont obligé leurs biens meubles et immeubles présens et futurs et les sieur et
dame conjoins acquéreurs et les demoiselles vendresses solidairement l'un pour l'autre et
chacun d'eux ou d'elles seul pour le tout, sans division ny discussion, renonceant à tous
bénéfices, exceptions des dits droits et à tous autres à ce contraire, spécialement ladite dame et
les demoiselles en tant que besoin est, au bénéfice du Sénatus consultus veilleun, et à
l'authentique siquâ mulier, à elles données à entendre informâ par soy,
Fait et passé à Valenciennes en présence que dessus, après lecture, ce treize novembre mil
sept cent cinquante six, sont signés, de Haynin de Cerfontaine, de Haynin de Prouville,
Cambier de Buhat, Philippe Ignace Monié et Petit, notaire avec paraphe.
Collationné à l'original par les notaire royal, jurés de cattels et hommes de fiefs du Haynaut,
résidens à Valenciennes, soussignés, ce vingt six juillet mil sept cent cinquante sept.


Retour Sommaire


Thierry Messien - 7520 Templeuve en Dossemez (Belgique)