Accueil - Ma généalogie - Contrats de mariages - Dossiers - Liens - Me contacter

Retour Sommaire

Acte de partage des biens de Messire Jean de Hennuyer et de dame Catherine Desenffans, son pouse, en date du 02 dcembre 1698.

Scachent tous ceux qui cet escrit verront ou oiront que comparurent en leurs personnes, noble homme messire Jean de Hennuyer, chevalier seigneur de Hazencourt, Chastel, Despret, Wault, Gardin Meurin, etc et noble dame Catheraine Desenffans sa compagne residents en cette ville de Vallenciennes, icelle dame dudit sieur son marit deuement authorise dautorisation quelle receu en elle pour aggreable, lesquels dirent et cognurent que pour les biens de leurs enffans et par bonne affection et amour qils leur portoient dun commun consentement lun de lautre aussy par lavis et consentement de leurs parens et amis reciprocques scavoir de la part dudit sieur de Hazencourt, Messire Adrien de Hainin protonotaire apostolique, seigneur de Gossebor, et Messire Antoine le Hardy, chevalier, seigneur de Famars, etc, ses cousins et du cost de ladite dame Catherine Desenffans, Messire Antoine de Hainin, chevalier seigneur de Tallemar, etc, et Messire Louys Charles de Hainin, chevalier seigneur de Barat etc, ses cousins, apres avoir lesdits sieur et dame rappell et mis neant touttes telles ordonnances dispositions advis ou partage quils ont ou peuvent avoir fait cy devant, qui, quand, et comment que ce fut ou puisse estre regardant les fiefs, main fermes et tous autres biens moeubles et immoeubles cy apres specifiquement declarez et autrement generallement mentionnez desirans entretenir leurs enffans en paix et union et obvier touttes disputes et querelles que par lignorance de leurs dites intentions autrement pourraient arriver ont fait et ordonn de faire partage et autres ordonnances et dispositions de derniere volonte, et a cause de mort en la forme et manire suivantes :

Premier, veullent et ordonnent lesdits sieur et dame advisans que Simon Franois de Hainnuyer leur fils ait et tient en sa parchon pour luy et ses hoirs de leal mariage a toujours les parties suivantes, a scavoir, la terre justice et seigneurie de Hazencourt gisant en pays dOstrevant tenu en fief liege de Monsieur de Postelles a cause de sa terre et seigneurie dAulnois se comprendante en village a clocher avec un ancien donjon sur une motte y ayant encore des vieilles murailles de la grosse et ancienne tour environ nez de fosset et en dessoubs certaines pastures contenant tous ensemble sept rasieres ou environ tenant aux vergers et flegards descendans vers Emmerchicourt, Item en une bassecourt, maison, censse, edifices, cour et marechaussee tenant pardevant et parderriere aux flegards rues et waresquaix vers la place, lesquels appartiennent avec tous autres Waresquaix au Seigneur dudit Hazencourt, item en cent quarante deux rasieres, deux couppes et demye ou environ de terres labourables en plusieurs pieces, item en rentes seigneurialles et foncires davoisnes chapons et argent chacun an aux jours de Saint Remy et Nol, item en droits de confiscation, dhomicides, morte mains et autres et en touttes justices haute moyenne et basse, item un fief ample tenu de la terre et baronnie de Chantignies se comprenant en dix huict rasieres de terres labourables ou environ le tout seant audit Hazencourt, item un fief de huict rasires de terres labourables tenu a labbaye dAnchin seant a Buzoucourt, item douze mneaudes de prets et terres seant a Tivecelles occupe censse par Pierre Doye. Item trois bonniers et demye de terres labourables seans a Fresnes sur lEscaut que tient a censse Pierre Bouillet, item quinze mneaudes de terres labourables seant audit Fresnes que tien aussy a censse ledit Bouillet avec aussy trois mneaudes de terre audit Fresnes et les deux tiers et les deux parts de cincq en lautre tiers le tout tenu a censse par ledit Bouillet. Item le fief et seigneurie du Gardin Meurin proche dArmentires ayant droit de justice et seigneurie viscomtiere gisant Erquinghem sur la lise consistant en rente seigneurialles dargent, bled, et chapon, avec droit seigneurial la vente, don ou transport des heritages tenu de ladite seigneurie et tous autres droits sans aucune reserve et avec la maison et cense contenant huict bonniers cincq cens ou environ dheritages, jardin et terres labeurs que tien a censse Jean Baron, item le fief et seigneurie de Wault consistant aussy en seigneurie viscomtire ce quen reste depuis la ruine quat est fait par le Roy tres chrestien au faubourg de le Barre lez Lille. Item la dnomination du chapelain pour la messe de la chapelle de Nostre Dame de Consolation questoit scitu sur la dite seigneurie de Wault, depuis la demolition de laquelle chapelle le tout concernant icelle at est transport de ladveu et intervention de Monseigneur lArchevecque de Tournay en lEglise paroissiale de Saint Andr en la ville de Lille en lan mil six cens septante deux et en ont est fait lettres par ordre dudit Rvrensime de Tournay, par lesquelles il maintient le seigneur de Wault en tous ses droits et prrogatives en ladite Eglise de Sainct Andr scitu en la jurisdiction tant spirituelle que temporelle dudit Seigneur. Item douze cens et demye de prets, l assez proche, item douze cens de terres Wavrin proche de Lille occupes a censse par Philippe Rasse, item cincq cens de terre au village de Verlinghem proche dudit Lille occups a censse par Robert Lesafre, item un bonnier six cens de terres au village ou environ Bercus et Mouchain et quinze cens de labeur proche dudit Lille occups a censse par Bauduin Flinois.

Item lesdits sieur et dame veullent et ordonnent que Marie Catherine de Hennuyer leur fille aisne ait et tienne en sa parchon pour elle et ses hoirs de leal mariage a tousjours les parties suivantes si comme la terre, justice et seigneurie du Chastel Despretz les Maing, consistante en toutte justice haute, moyenne et basse, en droit de cambrelage et afforage en plusieurs rentes seigneuriales dargent, chapon, pouille, et avoisne, le tout relevant en fief lige de sa Majest raison de son pays et Comt dHaynaut, aussy en divers fiefs se consistant aussy en un ancien et fort chasteau avec les enclos alentour en grandeur de trente deux mneaudes ou environ tant en jardins, prets, pastures et aulnois et avec ce le nombre de quinze muids de terre labeur en plusieurs pices et en un droit de terrage selon quon est accoutumez le lever par tout le terroir de Maing, tant celluy de Cyply que celluy dit de le Ville consiste aussy ladite terre et seigneurie en quatre mneaudes de prt nommez le prt aux osieres et en huict mneaudes de prt y tenans dites le muid des prairies et en vingt huict mneaudes en une pice dite vulgairement le prets de Maingoval. Item en deux mneaudes de prets tenant la rivire de lEscaut en bas de la Soyere et en trois quartiers de prets tenant six mneaudes de labbaye de Fontenelles a un muid du begenage de Valenciennes et au courant deau et en demye mencaude ou trois quartiers tenant la rivre de lEscaut et trois mneaudes de labbaye de Sainct Jean de Vallenciennes. Item en quatorze mneaudes de terres labeur seantes devant la cense de Caumont et tenantes au chemin allant de Famars Querenaing, le tout comme il se contient et non plus avant. Item en une maison et heritage contenant sept quartiers ou environ qui furent jadis Blaise du Mels et qui devoit au seigneur duchastel desprets trois mneaudes davoisne et trois chapons par an de rente seigneurialle que ledit sieur dHazencourt at a tiltre de saditte Seigneurie du Chastel Despretz, tenant ledit heritage dix sept mneaudes de ladite seigneurie au courant du Gredain et au chemin estant entre ledit heritage et le jardin de lenclos qui immediatement environne le chasteau de ladite seigneurie. Item la maison jardin et heritage en Valenciennes prsent occupe par lesdits sieur et dame situe en la rue dite des Jardins tenant la maison et heritage des hoirs de Michel Leroy que ledit Leroy at acquis des hoirs du sieur Hardy dun cost et de lautre cost a la ruelle allant au rampart. Item la grange quils occupent en ladite ruelle et les deux petittes maisons et heritages teans ensemble que ledit sieur de Hazencourt at acquis par deux divers achats et ou a present est estable des chevaux et le petit jardin tenant la cuisine.

Item lesdits sieur et dame veuillent et ordonnent quAnne Marguerite de Haynuier leur fille ait et tienne pareillement en sa parchon pour elle et ses hoirs de leal mariage a toujours les parties cy aprs nommez si comme la maison et cense, chambres, grange, estables, bergeries, coulombier, jardins, terres labourables, prets, bois, et pastures contenant le nombre de trente huict bonniers ou environ gisant Rochebeck, chastellenie de Courtray appellee la censse de Judebrouck prsent occupe censse par Charles Loctet. Item une autre cense tenant la prcdente consistante en maison, chambres, grange, estables, jardins, terres labourables, prets, pastures, et hritages ainsy que le tout se contient se comprendant en sept bonniers deux cens quinze verges ou environ que tient censse Joosse Soost, item la asse proche, deux bonniers vingt verges de terres que tient aussy a censse ledit Joost Soost ou autrefois y at eu maison depuis demolie. Item la maison et censse, chambres, grange, estables, et brasserie, jardin, terres labourables, prets, pastures et heritages contenant le tout ensemble vingt trois bonniers ou environ au village dOieghem, en ladite chatellenie de Courtray que depuis en a tenu a censse Josse De Caluwe et prsent rendu en diverses pices et en dtail plusieurs fermiers, scavoir ledit Josse De Caluwe et Pierre De Caluwe , Pierre Titgat, Michel Kelluwier et Nicolas Goemaert.

Item lesdit sieur et dame veuillent et ordonnent que Jeanne Franoise de Hainnuyer leur fille ait et tienne en sa parchon pour elle et ses hoirs de leal mariage a toujours les parties suivantes scavoir la maison et censse au village de Willaupuich, chambres, grange, estables, bergeries, coulombier, jardins, terres labourables, pretz, pastures, aulnois et heritages contenant quarante huict quarante noeuf bonniers ou environ ainsy que le tout se contient et que tient censse Gaspart Baudart, item une rente de quatre cens florins par an au rachat du denier vingt escheante le quatorzime doctobre deue par les hoirs des sieur et dame du Chastelet et de Merlaing, y ayant main assize sur laditte terre de Merlaing et autres biens. Item une rente hritire de cent vingt cincq florins par an escheante au dernier de may deue par Monseigneur le Prince de Ligne et les heritiers du sieur De le Val, Seigneur de Grincourt, item une rente hritire de quarante florins par an deue par les hoirs de Jean Cochin sur maisons et hritages dont lune porte pour enseigne le Chapeau dOr au rachat du denier vingt en la rue dite de Sainct Genois Valenciennes escheante au Sainct Jean Baptiste. Item une rente hritire de dix huict florins quinze patars par an deue par Quentin Martin sur un fief dit de Froidmont gisant Thimogies tenu de Girmignies escheante le sixime de septembre, et autre rente de dix huict florins quinze patars par an escheante le dix huitime doctobre deue par les hoirs de Marcq Baulde sur leur fief de Canteraine tenu de la terre et baronnerie de Gommegnies touttes les parties comme elles se contiennent et sans aucune reserve sauf celle ci-aprs.

Item lesdits sieur et dame veullent et ordonnent que Jean Franois Joseph Despiennes et Rose Catherine Joseph, sa sur, enfants du sieur de Sainct Rmy et de feue Rose de Hainnuyer leur fille aient et tiennent en leur parchon pour eux et leurs hoirs toujours de leal mariage les parties cy aprs nommez comme la cense de Vielissart gisante la Chausse Notre Dame jugement de Soignies se comprendante en vingt sept vingt huict bonniers de terres, pretz, pastures ou environ avec une maison de bricques ainsy que le tout se contient, lesquelles jadis a tenu censse Pierre de Brissy et depuis ont est rendu censse plusieurs fermiers en dtail et par divers baux. Item une rente de quinze livres par an au rachat du denier seize franche de vingtime deue par Jean de Bois dEnghien demeurant Lonnegnies proche de Soignies sur six journeux de terres escheante le vingtunisme de mars. Item un fief gisant Leuze consistant tant en prets que terre labeur comme il se contient relevant de Peruwelz que tient en censse Jacques Blanchart. Item une rente de vingt cincq livres au rachat du denier seize escheante au quatorze de mars deue par Franois Philippart Soignies sur terres audit lieu donc depuis lhipotecque at est passe et par la liquidation du quatorze de dcembre seize cens soixante noeuf, nen reste plus que dix livres quinze sols deux deniers par an deue par le sieur Capillar. Item une rente de trente et une livres au rachat du denier seize deue par Michel Galopin sur hritages audit Soignies escheante au quatorzime de juin. Item quatorze mencaude et un boiseau de terres labourables en diverses pices que tient censse Antoine Daniel Escaudain. Item quatorze mneaudes ou environ de terres sur la petite franche fort de Raisme, tenantes par en haut en partie au jardin du Seigneur dAubry que tien en louage Arnould Duforest. Item cincq quartiers de pretz et la moitti de deux journeux et demy en prets de Ville quat tenu en ferme Louys Ducro, sergeant forestier dudit Ville les Pomeroeult. Item un tiers en quarante mneaudes de terres bled seantes Rombies et la environ partant par indivis lenconre des hritiers du sieur Pierre Cocqueau et du sieur Foulon de Cambray ainsi que tenu censse par la vesve Jacqueline B, meunire.

Item le tiers en la moitti de lhritage gisant la asse proche sur lequel jadis estoit bastie la censse de le Valle que tient ferme Nicolas Hiolle partant ledit tiers allencontres desdits sieur Cocqueau et Foulon. Item dix noeuf mneaudes et demye ou environ de terres labourables au terroir de Fontaine Nostre Dame lez Cambray quat tenu censse Jean Sescart. Item une rente de quatre vingt sept livres dix sols par an eschante le dix septime de mars au rachat du denier seize deue par Monseigneur le Prince de Chimay laquelle y at divers de ses officiers en leurs privez noms solidairement obligs. Item une rente hritire de cincquante florins par an au rachat du denier vingt deux par Nicolas Paulian deue sur la maison dite lHermitage Cambray escheante le treizime de juillet. Item autre rente hritire de trente florins par an deue par Cornil Grard sur une maison au marchez aux poissons Cambray au rachat du denier vingt eschante le vingtroisime de may. Item autre rente de quatorze florins par an au rachat du denier vingt deue par Pierre Baral sur la maison dite lArbre dOr Cambray escheante le vingt deuxime davril. Item autre rente de dix florins par an au rachat du denier vingt deue sur la maison de Matre Jean de Lillers, chanoisne de Sainct Gry sur une maison appele le Rafuroir Cambray escheante au Sainct Rmy. Item une rente jadis de vingt cincq florins par an prsent seulement de vingt florins seize patars et vingt deniers sur une maison en Cambray appele lEspinette deue par Nicolas de Villers eschante le premier de fvrier au rachat de cincq cens florins. Item vingt six mneaudes et un boiseau de terres labourables Saincte Olle et Raillencourt proche de Cambray que tient censse Jacqueline Maillet, veuve dEstienne Bouttemy et seize mneaudes et demye de terres labourables Estrue et la environ que jadis a tenu censse Druon Plichon et prsent Michel Hayer, touttes lesdittes parties comme elles se contiennent et sans aucune reserve pour par les cy dessus partagez, entrer en jouissance de touttes les parchons avant dittes.

Fait Vallencienne le deuxime de dcembre mil six cens nonante huict.


Thierry Messien - 7520 Templeuve en Dossemez (Belgique)