Relogement d’un propriétaire après un sinistre : Comment cela fonctionne-t-il ?

Après un sinistre, il se peut que votre logement ait subi des dégâts assez importants. Il devient alors inhabitable et vous êtes contraint de le quitter. Même si vous êtes propriétaire, pas besoin de paniquer dans ce genre de situation. Il existe des solutions pour vous permettre de vous reloger. Découvrez dans cet article comment obtenir un relogement après un sinistre.

Relogement temporaire ou permanent 

En tant que propriétaire, pour bénéficier d’un relogement après un sinistre, vous devrez suivre certaines étapes. Assurez-vous que votre logement soit couvert par une politique d’assurance. Vous devez vérifier si votre assurance couvre vos biens contre les catastrophes naturelles. Si c’est le cas, contactez votre assureur pour en savoir plus et pour l’informer de la situation.

Celui-ci devra prendre des mesures pour vous reloger de manière temporaire : c’est le relogement d’urgence. Cela consiste à vous trouver un logement en quelques heures. Votre assureur prendra en charge les frais d’hébergement et de repas tout au long de l’hébergement. Il devra aussi fournir des meubles et d’autres produits importants.

Il est possible de bénéficier d’une aide financière dans certains cas. L’assureur devra déterminer si un hébergement permanent sera nécessaire. Pour cela, il doit tenir compte de la durée des travaux de réparation. Si c’est le cas, il doit mettre en place des fonds. Ces fonds serviront à couvrir partiellement ou totalement certains frais. Il s’agit entre autres du loyer et des frais d’emménagement.

Indemnisation financière du propriétaire

Il est possible dans certains cas de bénéficier d’une indemnisation financière. En effet, si vous avez subi des pertes à cause du sinistre, votre assureur pourra vous fournir une indemnisation. Le montant de l’indemnisation sera calculé. L’assureur se basera sur la valeur des biens et services perdus lors du sinistre. Il peut s’agit d’une perte d’emploi, ou des frais médicaux non remboursables ou d’autre chose.

A lire :   Pertes déguisées en gains, la science derrière les bénéfices des casinos

Dans ce cas, il s’agit d’une garantie de perte d’usage. Elle permet de réparer le préjudice subi dû à la perte d’une chose après la catastrophe. En plus, vous pourrez également bénéficier d’une garantie de relogement. Elle couvre les frais pour l’hébergement temporaire.

Un autre type d’indemnisation existe si vous avez eu recours à un prêt immobilier pour financer l’achat du logement. Vous pourrez bénéficier du remboursement des échéances du prêt immobilier. L’assureur devra vous rembourser les échéances du prêt qui court.